Espace Partenaires

Cet espace est réservé pour les téléservices de l'Agence de l'eau Seine-Normandie. Vous pourrez trouver, ici, les liens qui vous permettront de vous rendre dans les différents espaces extranet de l'Agence ( dépôt de fichiers DEQUADO, Justificatif de paiement…)

Contactez votre direction territoriale

Si vous souhaitez avoir un appui technique et financier pour vos projets ou obtenir des informations sur les primes et les redevances , la Direction territoriale de votre secteur peut vous apporter une réponse. N’hésitez pas à la contacter.

Le comité de bassin

EXTRANET du Comité de Bassin

Si vous êtes membre du comité de bassin et souhaitez vous connecter aux dossiers des commissions, rendez-vous sur l’extranet

Fonctionnement des rivières

L’agence de l’eau vous propose une animation didactique sur le fonctionnement des rivières

Mission POLU PALO

Envie de découvrir le cycle de l’eau ? Jouez à Mission POLU PALO et résolvez l’enquête

Portail de Bassin

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données via le portail de bassin

Qualit’eau

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données de suivi de qualité des eaux superficielles

La betterave biologique : expérimentations en cours !
champs betterave

La coopérative sucrière Cristal Union porte, en concertation avec les Chambres d’Agriculture de la Marne et de l’Aube et l’association Bio en Grand Est, un projet expérimental autour de la culture et de la transformation de la betterave sucrière en agriculture biologique, expérimentation aidée par l’Agence de l’eau Seine-Normandie.

Ce projet comporte deux volets : une expérimentation au champ : « comment faire de la betterave sucrière en agriculture biologique ? » et une expérimentation de transformation industrielle : « comment faire du sucre biologique à partir de la betterave ? ».

En effet, les auxiliaires technologiques (antimousses, floculants etc) utilisés pour faire du sucre à partir de la betterave conventionnelle ne sont pas autorisés par la réglementation française pour la production biologique. Pour relever ce défi technologique, deux pistes sont actuellement étudiées par Cristal Union : soit une adaptation du process « normal » via de nouveaux auxiliaires technologiques, soit un process totalement nouveau, rendu possible par des innovations technologiques.

En l’absence de débouchés, la betterave sucrière n’est pas cultivée en agriculture biologique (ce qui justifie l’expérimentation agronomique, car les références manquent pour cette culture) et cela freine la conversion de certains exploitants avec des parts importantes de betterave dans leur assolement. Si une solution de transformation est trouvée, cela pourrait lever certains freins à la conversion dans les plaines productrices de betterave.

Un développement de 1000 à 1500 ha de betteraves biologiques est prévu pour 2019 dans le cadre de ce projet. Afin de favoriser ce développement des surfaces en priorité dans les aires d’alimentation de captages, du temps sera consacré à la prospection et l’accompagnement des exploitants spécifiquement dans ces territoires à enjeu eau.

©Cristal Union