Recherche
Vous êtes ici : Accueil > SDAGE 2010-2015 > 10 propositions du SDAGE > Partage de connaissances
SDAGE 2010-2015
10 propositions du SDAGE
Pollutions ponctuelles
Pollutions diffuses
Substances dangereuses
Pollutions microbiologiques
Captages d'eau
Milieux humides
Rareté des ressources
Risques d’inondations
Partage de connaissances
Gouvernance et analyse
Le programme de mesures
Etat des lieux
La qualité de l'eau en progrès
Les Sage
Thèmes de l'eau
Qui sommes-nous ?
Le 10ème programme
Le SDAGE
Les Plans Territoriaux 2013-2018
Offres d'emploi et stages
Coopération internationale
Le petit cycle de l'eau
Le grand cycle de l'eau
L'eau et la santé
Outils Politique de l'eau
Recherche
Glossaire
Foire(s) aux Questions
Contact
Liens utiles
Extranet
Plan du site
 
Acquérir et partager les connaissances
Levier 1
 

Mieux gérer les ressources en eau et les milieux aquatiques suppose de mieux comprendre les processus non seulement écologiques et physicochimiques, mais aussi socio-économiques déterminant l’évolution de ces ressources et de ces milieux.

L’acquisition de ces connaissances nouvelles s’inscrit dans l’esprit du principe de précaution : utiliser au mieux les connaissances déjà disponibles pour agir immédiatement, et mettre simultanément en oeuvre les recherches et dispositifs d’observation nécessaires pour réduire les incertitudes, réfl échir aux contraintes liées au changement climatique.
L’acquisition et la diffusion de connaissances, accompagnant les étapes du SDAGE, pourront orienter les stratégies d’action vers plus d’efficacité.

Dans ce contexte, les pistes prioritaires d’amélioration de la connaissance portent sur :
- les substances dangereuses, notamment dans les domaines de la santé de l’homme, de la faune et de la fl ore (écotoxicité, épidémiologie), et de l’analyse de leur comportement dans le milieu naturel (rémanence, combinaison, stockage…)
- l’inventaire des milieux aquatiques humides, des zones de production des poissons migrateurs, et plus généralement sur l’impact des altérations des habitats et des rejets polluants sur les écosystèmes
- les matériaux de substitution, notamment les granulats marins
- les méthodes d’évaluation, appliquées aux politiques publiques de l’eau en général, et au SDAGE en particulier, nécessitant une mise en place de programmes de surveillance cohérents, le développement des bases de données économiques et d’indicateurs techniques, sociologiques, fi nanciers et économiques nécessaires à l’évaluation des actions.

Pour en savoir plus : consulter les orientations 33 et 35 du projet de SDAGE


retour à la liste des 10 propositions

Pour en savoir plus

Téléchargez un extrait du SDAGE:

Levier 1 : Acquérir et partager les connaissances
(Pdf 68 Ko 3 pages)


Consulter les orientations 34 à 36 du projet de SDAGE