Espace Partenaires

Cet espace est réservé pour les téléservices de l'Agence de l'eau Seine-Normandie. Vous pourrez trouver, ici, les liens qui vous permettront de vous rendre dans les différents espaces extranet de l'Agence ( dépôt de fichiers DEQUADO, Justificatif de paiement…)

Le comité de bassin

EXTRANET du Comité de Bassin

Si vous êtes membre du comité de bassin et souhaitez vous connecter aux dossiers des commissions, rendez-vous sur l’extranet

Fonctionnement des rivières

L’Agence de l’eau vous propose une animation didactique sur le fonctionnement des rivières

Mission POLU PALO

Envie de découvrir le cycle de l’eau ? Jouez à Mission POLU PALO et résolvez l’enquête

Portail de Bassin

L’Agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données via le portail de bassin

Qualit’eau

L’Agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données de suivi de qualité des eaux superficielles

18/09/2017

Prix de l'eau : 4,18 euros par mètre cube sur le bassin en 2015

robinet dans l'herbe

En 2015, le prix moyen de l'eau s'établit à 4,18 euros par mètre cube sur le bassin Seine-Normandie, pour une consommation annuelle de référence de 120 mètres cube. Plus de 13 millions d'habitants du bassin paient entre 3,5 et 4,4 euros par mètre cube.

Consultez le rapport sur la page "Prix de l'eau"

16/02/2018
Lancement de l'Appel à manifestation d'Intérêt "filières"
AMI

La Région Grand Est et les Agences de l'eau organisent une demi-journée d'information, afin de présenter le contenu et les modalités de participation à l'Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) intitulé "Soutien aux filières favorables à la protection de la ressource en eau".

Jeudi 22 février 2018 à 14h30 à la Maison de la Région à Metz. Programme des échanges.

Information sur l'AMI : consultez la page dédiée

12/02/2018

RECID'EAU : Record de fréquentation scolaire et tout public !

stand recideau

Récid’Eau : Une manifestation citoyenne et populaire autour de l’eau !

L’Agence de l’eau Seine-Normandie a organisé les 9èmes Récid’Eau du 25 au 28 janvier 2018 à Sens, sous le parrainage d’Emmanuel HUSSENET, explorateur polaire, écrivain et initiateur du projet Hans Universalis qui vise à obtenir pour l’île Hans un statut de terre n'appartenant à aucun État afin de la dédier à l’Humanité et d’en faire un poste d'observation exceptionnel pour étudier la banquise. Récid’Eau est une manifestation populaire et citoyenne à l’échelle du bassin Seine-amont qui présente de façon pédagogique, ludique et interactive les actions menées en faveur de la qualité de l’eau, de la lutte contre les pollutions, de la sauvegarde de la biodiversité, de l’adaptation au changement climatique, des actions liées à des enjeux écologiques, de santé publique et d’éco-citoyenneté. Les jeudi 25 et vendredi 26 janvier dédiées aux écoles ont accueillis 1790 scolaires et le week-end ouvert au grand public a enregistrées 1300 entrées.

Pendant quatre jours, la 9e édition a rassemblé une quarantaine de structures exposantes représentatives des acteurs de la gestion de l’eau du bassin Seine-amont, traversé par la Seine, l’Aube, Le Loing, l’Essonne et leurs affluents, et qui couvre les départements de l’Yonne et de l’Aube en totalité et les départements de la Côte d’Or, du Loiret et de la Nièvre pour partie. Autour de l’espace exposants interactif, des ateliers, des jeux, des expositions, des projections, un spectacle écol’eau festif « Coup de chaleur ! » par Pile Poil et Cie, une soirée-débat-projection, un concours d’arts plastiques.

Les résultats de ce concours sont :

"La méduse caméléon" Prix Scolaires et Prix Public- Ecole de Gron (89)
"L'Adaptator" a remporté le Prix Coup de Coeur du Parrain, Ecole de Paron (89)
Le Prix Amateur a été attribué à Yanis, Julie et Kylian Berthelot (10) pour "Aquavolution"

D’une édition à l’autre, Récid’Eau bénéficie de partenariats renforcés et nouveaux. Véritable aventure humaine, la manifestation a désormais un ancrage fort dans le territoire et est devenu un évènement incontournable dans le domaine de l’environnement.

spectacle pile poil compagnieStand_recideau

meduse cameleon

Patricia blanc et Emmanuel HUSSENETpartenaires RECIDEAU

plateau télévisé COMCOM TV

Plateau  COMCOM TV sur les RECID'EAU

09/02/2018

Guide pratique des micropolluants dans l'eau

molécule

L'Agence de l'eau Seine-Normandie, avec l'appui de l'INERIS, publie une seconde édition de son guide de la série "Eau et santé" dédié aux micropolluants, ces substances qui , même a de très faibles concentrations dans l'environnement et les milieux aquatiques peuvent présenter des effets toxiques sur les organismes vivants qui y sont exposés.

Ce guide met à disposition des acteurs et usagers du bassin, une information synthétisée et plus accessible, permettant de mieux comprendre des enjeux actuels en matière de micropolluants, pour lesquels des actions de réduction sont nécessaires à l'échelle de notre territoire.

En savoir plus

06/02/2018

Intégrer la gestion des eaux pluviales dans la gestion de vos projets d'aménagements

5 journées du 8 mars au 3 juillet 2018
gestion des eaux pluviales

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS VOS PROJETS D'AMENAGEMENT

Les préinscriptions sont ouvertes !

Vous pouvez déjà vous inscrire pour cette formation qui se déroule du 8 mars au 3 juillet 2018 prochain.

Le nombre de places est limité

 Accéder au programme et aux modalités d'inscriptions !

 

02/02/2018

"Adapter son entreprise au changement climatique"

toit végétalisé

L'Agence de l'eau Seine-Normandie lance un appel à initiatives auprès des acteurs économiques afin de financer les études et travaux en faveur des milieux aquatiques.

Selon la taille de l'entreprise et la nature du projet, les subventions peuvent aller de 50 à 70% pour les études et de 30à 60% pour les travaux.

En savoir plus ...

24/01/2018
Soutien aux filières agricoles favorables à la protection de la ressource en eau
visuel plaquette appel à projets

Cet appel à manifestation d’intérêt (AMI) est une déclinaison opérationnelle de l’accord-cadre conclu entre la Région Grand Est et les Agences de l’eau Rhin-Meuse, Rhône Méditerranée Corse et Seine-Normandie, signé en novembre dernier, qui vise à préserver et améliorer la qualité des eaux et de la biodiversité, avec un développement durable des territoires.

Cet AMI s’adresse aux collectivités (communes, communautés de communes, syndicats, parcs naturels…), aux collectifs d’agriculteurs, aux associations et organismes de développement de l’agriculture ou de la forêt, aux acteurs des filières économiques, etc. Il concerne des projets d’études et d’animation, proposant des solutions pérennes et efficaces pour la protection des ressources en eau ou des milieux humides, et des projets d’investissements.

L’objectif est d’encourager des projets ayant trait au développement de filières sans, ou à bas niveau, d’intrants. Il s’agit d’accompagner:

-le soutien aux changements de systèmes agricoles avec la mise en place de nouvelles productions respectueuses de la ressource en eau à l’échelle d’un territoire (chanvre, luzerne, miscanthus, taillis très courte rotation, sainfoin, systèmes herbagers, agriculture biologique…),

-la création ou la consolidation de filières de productions sans ou à bas niveau d’impact, en jouant sur les débouchés ou les investissements amont/aval de la production,

-le développement d’une marque de territoire ou d’un label «mention d’intérêt», permettant la valorisation économique des produits agricoles favorables aux enjeux eau du territoire,

Le lien avec les zones à enjeux « eau » (aires d’alimentation de captages dégradés ou à préserver, bassins versants de cours d’eau fortement impactés par les pollutions agricoles, milieux humides…) du Grand Est est nécessaire.

Les partenaires, réunis au sein d’un comité consultatif, étudieront au cas par cas les dossiers et la répartition des financements. Les projets pourront ainsi être accompagnés à hauteur de 50 à 100% pour les collectivités et les associations et de 40 à 60% pour les acteurs économiques.

Une attention particulière sera apportée aux projets présentant un caractère à la fois exemplaire, innovant et reproductible, ainsi qu’aux projets privilégiant un partenariat avec une collectivité concernée par une ressource en eau.

Date limite de dépôt des dossiers : 30 avril 2018

Informations/envois des dossiers : amifilieres@grandest.fr

Le règlement - le formulaire de demande de subvention - le zonage d'intervention des financeurs - la plaquette

22/01/2018

Appel à projets ECOPHYTO Ile-de-France

logo ecophyto

La DRIAAF Ile-de-France lance un appel à projet ECOPHYTO.
Celui-ci s'appuie sur la feuille de route ECOPHYTO en région Ile-de-France.
Les priorités retenues sont :

Accompagner des groupes d'agriculteurs dans la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires
Rendre possible des filières structurellement moins consommatrices d'intrants
Conforter un potentiel de réduction d'utilisation des produits phytosanitaires à l'échelle d'un territoire
Préparer les futures générations d'agriculteurs à la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires
Rendre possible la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires chez les particuliers

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la DRIAAF Ile-de-France : http://driaaf.ile-de-france.agriculture.gouv.fr/Appels-a-projets-ECOPHY…

20/01/2018

Appel à manifestion d'intérêt Grand Est

AMI_filieres

Cet appel à manifestation d’intérêt (AMI) est une déclinaison opérationnelle de l’accord-cadre conclu entre la Région Grand Est et les Agences de l’eau Rhin-Meuse, Rhône Méditerranée Corse et Seine-Normandie, signé en novembre dernier, qui vise à préserver et améliorer la qualité des eaux et de la biodiversité, avec un développement durable des territoires.

Cet AMI s’adresse aux collectivités (communes, communautés de communes, syndicats, parcs naturels…), aux collectifs d’agriculteurs, aux associations et organismes de développement de l’agriculture ou de la forêt, aux acteurs des filières économiques, etc. Il concerne des projets d’études et d’animation, proposant des solutions pérennes et efficaces pour la protection des ressources en eau ou des milieux humides, et des projets d’investissements.

L’objectif est d’encourager des projets ayant trait au développement de filières sans, ou à bas niveau, d’intrants. Il s’agit d’accompagner:

-le soutien aux changements de systèmes agricoles avec la mise en place de nouvelles productions respectueuses de la ressource en eau à l’échelle d’un territoire (chanvre, luzerne, miscanthus, taillis très courte rotation, sainfoin, systèmes herbagers, agriculture biologique…),

-la création ou la consolidation de filières de productions sans ou à bas niveau d’impact, en jouant sur les débouchés ou les investissements amont/aval de la production,

-le développement d’une marque de territoire ou d’un label «mention d’intérêt», permettant la valorisation économique des produits agricoles favorables aux enjeux eau du territoire,

Le lien avec les zones à enjeux « eau » (aires d’alimentation de captages dégradés ou à préserver, bassins versants de cours d’eau fortement impactés par les pollutions agricoles, milieux humides…) du Grand Est est nécessaire.

Les partenaires, réunis au sein d’un comité consultatif, étudieront au cas par cas les dossiers et la répartition des financements. Les projets pourront ainsi être accompagnés à hauteur de 50 à 100% pour les collectivités et les associations et de 40 à 60% pour les acteurs économiques.

Une attention particulière sera apportée aux projets présentant un caractère à la fois exemplaire, innovant et reproductible, ainsi qu’aux projets privilégiant un partenariat avec une collectivité concernée par une ressource en eau.

Date limite de dépôt des dossiers : 30 avril 2018

Informations/envois des dossiers : amifilieres@grandest.fr

Le règlement - le formulaire de demande de subvention - le zonage d'intervention des financeurs - la plaquette

18/01/2018

Appel à projets ECOPHYTO

logo ecophyto

La DRIAAF Ile-de-France lance un appel à projet ECOPHYTO.
Celui-ci s'appuie sur la feuille de route ECOPHYTO en région Ile-de-France.
Les priorités retenues sont :

  • Accompagner des groupes d'agriculteurs dans la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires
  • Rendre possible des filières structurellement moins consommatrices d'intrants
  • Conforter un potentiel de réduction d'utilisation des produits phytosanitaires à l'échelle d'un territoire
  • Préparer les futures générations d'agriculteurs à la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires
  • Rendre possible la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires chez les particuliers

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la DRIAAF Ile-de-France : http://driaaf.ile-de-france.agriculture.gouv.fr/Appels-a-projets-ECOPHYTO-2018


 

S'abonner à Communication