Espace Partenaires

Cet espace est réservé pour les téléservices de l'Agence de l'eau Seine-Normandie. Vous pourrez trouver, ici, les liens qui vous permettront de vous rendre dans les différents espaces extranet de l'Agence ( dépôt de fichiers DEQUADO, Justificatif de paiement…)

Le comité de bassin

EXTRANET du Comité de Bassin

Si vous êtes membre du comité de bassin et souhaitez vous connecter aux dossiers des commissions, rendez-vous sur l’extranet

Fonctionnement des rivières

L’Agence de l’eau vous propose une animation didactique sur le fonctionnement des rivières

Mission POLU PALO

Envie de découvrir le cycle de l’eau ? Jouez à Mission POLU PALO et résolvez l’enquête

Portail de Bassin

L’Agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données via le portail de bassin

Qualit’eau

L’Agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données de suivi de qualité des eaux superficielles

Les Mureaux : quand l'eau s'infiltre en ville !

Depuis que la commune a adopté en 2006 l’objectif « zéro réseau d’eau pluviale » dans le cadre de son grand projet de rénovation urbaine, la ville a mis en place des techniques alternatives de gestion de l’eau, remportant plusieurs prix comme le trophée « gestion préventive des eaux dans la ville » de la Revue des collectivités territoriales qui récompensent son travail de longue haleine.

Un programme ambitieux pour la qualité de l’eau

L’objectif du programme « zéro réseau d’eau pluviale » est la reconquête de la qualité de l’eau potable en passant d’un traitement curatif des eaux qui arrivent à la station à celui de la réduction des pollutions en amont, notamment les pesticides, qui représentent une pression majeure pour l’eau. Les noues, chaussées à structure réservoir, tranchées drainantes... permettent de gérer durablement l’eau pluviale en privilégiant l'infiltration dans les sols au plus près de l’endroit où tombent les précipitations. Les dispositifs de stockage et d’infiltration constituent en outre un espace public (espaces verts, chaussées, trottoirs, toitures, etc.) contribuant ainsi au bien-être et à la sensibilisation du public. Ces techniques, en évitant les ruissellements, préservent la qualité de l’eau et les réseaux collectifs, et améliorent alors le cadre de vie des 31 700 Muriautins sur le long terme.

En quoi l’infiltration est bonne pour l’adaptation aux changements climatiques ?

Le changement climatique devrait rendre les fortes pluies plus fréquentes et plus intenses sur le bassin. Ces types d’aménagements sont jugés efficaces pour des pluies normales et contribuent aussi, s’ils sont correctement déployés à limiter les dégâts causés par les fortes pluies. Par ailleurs, les débits pourraient être considérablement réduits augmentant mécaniquement les concentrations polluantes. Aussi, lorsque l’eau ruisselle jusqu’à la rivière, elle se charge bien souvent de polluants qui dégradent la qualité du milieu, alors qu’en s’infiltrant rapidement, l’eau est filtrée par les sols et n’a pas besoin de traitement particulier. Enfin, les villes étant particulièrement touchées par la concentration de chaleur en été, ces espaces végétalisés permettent de rafraîchir la température. Donc recréer des espaces dans la ville où l’eau peut s’infiltrer, sans passer par les réseaux est une solution à la fois économique sur le long terme et offrant une ville plus résiliente aux défis climatiques.

 

Les mureaux photo pluvialesLes  mureaux immeubles

Les mureaux pluvial

Crédits photos : Agence QUATREVINGTDOUZE

Vous aussi engagez-vous et signez l'engagement pour l'adaptation au changement climatique sur le bassin Seine-Normandie