Espace Partenaires

Cet espace est réservé pour les téléservices de l'agence de l'eau Seine-Normandie. Vous pourrez trouver, ici, les liens qui vous permettront de vous rendre dans les différents espaces extranet de l'agence de l'eau (dépôt de fichiers DEQUADO, Justificatif de paiement…)

Contactez votre direction territoriale

Si vous souhaitez avoir un appui technique et financier pour vos projets ou obtenir des informations sur les primes et les redevances, la direction territoriale de votre secteur peut vous apporter une réponse. N’hésitez pas à la contacter.

Portail de Bassin

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données via le portail de bassin

Données sur la qualité des eaux superficielles

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données de suivi de qualité des eaux superficielles

SDAGE 2022-2027 adopté par le comité de bassin

assemblée votant l'adoption du SDAGE 2022-2027

Mercredi 23 mars, le comité de bassin Seine-Normandie adopte le SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux) 2022-2027 et donne un avis favorable au programme de mesures.
Au terme de deux ans et demi de travail de construction et de concertation, le comité de bassin Seine-Normandie, réuni sous la présidence de Nicolas JUILLET, adopte la version définitive du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage) 2022-2027 du bassin.

Cette feuille de route affiche l’objectif ambitieux mais réaliste d’amener 52 % des cours d’eau et eaux littorales du bassin au bon état écologique au sens des normes européennes à l’horizon 2027 (contre 32% seulement aujourd’hui) et 32 % des eaux souterraines en bon état chimique.

Le comité de bassin a également donné un avis favorable au programme de mesures qui soutiendra la mise en œuvre du SDAGE. Chiffré à 6,2 milliards d’euros, ce qui est proche du rythme financier des investissements actuels, il se caractérise par une augmentation des investissements pour réduire les pollutions issues de l’agriculture, des ruissellements issus des eaux pluviales ou pour agir sur les altérations physiques des cours d’eau. Les documents entreront en vigueur après publication au journal officiel de l’arrêté du Préfet coordonnateur de bassin les approuvant.