Espace Partenaires

Cet espace est réservé pour les téléservices de l'agence de l'eau Seine-Normandie. Vous pourrez trouver, ici, les liens qui vous permettront de vous rendre dans les différents espaces extranet de l'agence de l'eau (dépôt de fichiers DEQUADO, Justificatif de paiement…)

Contactez votre direction territoriale

Si vous souhaitez avoir un appui technique et financier pour vos projets ou obtenir des informations sur les primes et les redevances, la direction territoriale de votre secteur peut vous apporter une réponse. N’hésitez pas à la contacter.

Portail de Bassin

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données via le portail de bassin

Données sur la qualité des eaux superficielles

L’agence de l’eau Seine-Normandie met à disposition ses données de suivi de qualité des eaux superficielles

Signature du contrat de Territoire "Eau & Climat" Orne Amont

Signature du contrat Orne Amont

Le 19 octobre, l'agence de l'eau Seine-Normandie a signé le contrat de territoire "Eau & Climat" Orne Amont avec la communauté de communes d'Argentan Intercom (et d'autres partenaires du secteur) pour un montant de 3M€ de travaux prévisionnels.

Ce contrat de l’Orne amont définit les actions prioritaires à mettre en œuvre pour répondre principalement aux enjeux d’atteinte du bon état des cours d’eau, de restauration de la continuité écologique et de protection des ressources en eau, sur le bassin versant de l’Orne amont et l’amont du bassin versant de l’Orne moyenne. Les grands enjeux liés à l’eau, la biodiversité et à l’adaptation au changement climatique de ce territoire sont :

  • Enjeu 1 : diminuer les pollutions diffuses des cours d’eau, surtout par temps de pluie 
  • Enjeu 2 : diminuer les dernières pollutions ponctuelles des cours d’eau 
  • Enjeu 3 : restaurer la continuité écologique

Etaient présents à la signature :

  • M. LERAT : Président du SIAEP de la Région d’Argentan
  • M. LEROUX : Président de la CDC Val d’Orne
  • M. GENET : Directeur de la Direction Territoriale et Maritime des Bocages Normands
  • M. LEVEILLE : Président de la CDC Argentan Intercom
  • M. FONTAINE : Président de la CDC Sources de l’Orne
  • M. CHARLES : Président du Syndicat Mixte de l’Orne et de ses Affluents


crédit photo : Philippe LENOIR (chargé de communication de la communauté de Communes d’Argentan).

Signature du contrat de territoire "Eau & Climat" Seine Normandie Agglomération

Signature CTEC SAN

L'agence de l'eau Seine-Normandie signe avec Seine Normandie agglomération un contrat de territoire "Eau & Climat"  afin de mettre en œuvre la protection de la ressource en eau, soit plus de 10 M€ de travaux sur environ 3 ans.

 

 

Signature du contrat de territoire "Eau & Climat" Argonne champenoise

Photo signature contrat de territoire argonne champenoise

Bertrand COUROT, président de la communauté de communes de l’Argonne Champenoise, Philippe SALMON représentant de la Marne au comité de bassin de Seine-Normandie et Daniel BEDDELEM Directeur territorial des Vallées de Marne de l’agence de l’eau Seine-Normandie signent le contrat de territoire « Eau et climat » du territoire de l’Argonne Champenoise. La Communauté de Communes de l’Argonne Champenoise s’est engagée à mettre en oeuvre des actions pour protéger les ressources en eau de son territoire et retrouver le bon état des masses d’eaux physico-chimiques. Le contrat de territoire couvre la période 2021-2026, soit une durée de 6 ans pour un montant total de plus de 7 M€.

Lire le communiqué de presse

En savoir plus sur les contrats de territoire "Eau & Climat"

Résultats de l'appel à projets "PSE-Herbe"

AAP PSE Herbe

Après un premier appel à projets sur le sujet des PSE, en 2020, qui a fait émerger une dizaine de projets, l’agence de l’eau a lancé, en février 2021, un second appel à projets « PSE-Herbe : Des territoires d’expérimentation pour des Paiements pour Services Environnementaux agricoles pour protéger les prairies ». L’objectif était de faire émerger de nouveaux projets visant spécifiquement le maintien et le développement des prairies permanentes des éleveurs sur les aires d’alimentation de captages d’eau potable.

Sur les cinq candidatures reçues, le jury a sélectionné, fin avril, quatre collectivités lauréates. Les agriculteurs de ces territoires pourront s’engager dans les PSE dès l’été 2021. Le budget prévisionnel global s’élève à 4,7 M€.

En savoir plus

"Eau et entreprises : Réduisons notre impact"

Les 23 et 24 septembre aura lieu le forum LH2O au Havre pour sensibiliser le public sur la place fondamentale que les océans occupent dans notre écosystème.
L'agence de l'eau Seine-Normandie participera à l'atelier organisé par la CCI Seine Estuaire pour présenter les aides aux entreprises sur la thématique de la gestion des eaux pluviales et des économies d'eau.

Cet atelier, destiné aux entreprises, aura lieu le 23 septembre de 11h à 12h30.

Inscription libre

Avez-vous pensé à organiser un atelier participatif sur votre territoire ?

photo groupe

Élus, industriels ou agriculteurs vous êtes concernés par la gestion de l'eau ! L' agence de l'eau Seine-Normandie vous propose de bénéficier d’un atelier participatif destiné à favoriser les changements de comportement grâce à une pédagogie active !
En savoir plus

L’agence de l’eau Seine-Normandie récompense le garage du "Panorama" SARL BELLAY aux trophées AUTOECO.

Trophées autoeco

Pour la 6ème année, l’agence de l’eau Seine-Normandie est partenaire de l’édition des Trophées de l’Environnement AUTOECO 2021 avec la remise d’un prix agence de l'eau Seine-Normandie récompensant le professionnel de l’automobile le plus performant pour « la conformité de sa collecte des déchets et sa bonne gestion des eaux ».

Ce prix spécial, sélectionné par le jury, a été remis le 9 septembre 2021 au garage "Panorama" SARL BELLAY situé à Saint-Brice-sous-Forêt dans le Val d'Oise (95).

Le garage "Panorama" SARL BELLAY est une très petite entreprise (TPE) qui a des activités d’entretien, de réparation, de carrosserie et de peinture. Les travaux menés en 2019 ont permis la déconnexion des eaux usées du réseau d'eaux pluviales, avec 60% de subvention de la part de l’agence de l’eau Seine-Normandie ( soit 5 890€ sur 9816€  de budget travaux).
Ce projet a pu être réalisé dans le cadre d'une action collective territoriale menée avec le SIAH (Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique des Vallées du Croult et du Petit Rosne) visant à prévenir les risques liés à l'activité non domestique.


Logo 11eme programme

Dans le cadre du programme "Eau & Climat" 2019-2024, l'agence de l'eau Seine-Normandie met en place des actions collectives sur l'ensemble du bassin Seine-Normandie pour aider les activités économiques dispersées et elle poursuit ses aides aux professionnels de l'automobile en favorisant l'adaptation au changement climatique et l'amélioration de la qualité des milieux aquatiques :

  • mise en conformité du volet assainissement,
  • infiltration des eaux pluviales à la source,
  • récupération des eaux pluviales,
  • mise en place de technologie propre (fontaine biologique, kit…),
  • mise en place de prétraitement des effluents,
  • sécurisation des stockages des déchets dangereux pour l’eau, bac de rétention, cuve à double paroi,
  • étanchéification des zones à risques.

Les taux d’aide varient de 40 à 60 % selon la taille de l’entreprise.

Voir les aides aux entreprises


 

Les Trophées de l’environnement organisés par AUTOECO en partenariat avec AUTO INFOS.

Ils récompensent les concessions et les acteurs de l’automobile les plus méritants en matière de gestion de leurs déchets automobiles. Une pré-sélection des participants est faite à partir des données collectées par AUTOECO invitant ces professionnels de l’automobile à candidater. Plusieurs prix sont remis : Prix concession eco-responsable, certification, économie environnementale, performance, croissance, prévention, région Ile-de-France, groupe automobile, projet, marque automobile et le prix "agence de l’eau Seine-Normandie".

• 416 professionnels de l'automobile les plus méritants en matière de gestion de leurs déchets sélectionnés pour participer aux 13 trophées (sur une base de 56 000 professionnels).

• 44 % des participants se trouvent sur le bassin Seine-Normandie.

• Parmi les 38 nominés au niveau national, 8 prix liés à la bonne gestion des déchets et 17 entreprises implantées sur le bassin Seine-Normandie, soit 45 %.


La société AUTOECO gère les données de collectes de déchets de près de 56 000 réparateurs sur une année. Ces données sont issues de la profession automobile en France. Ils fournissent aux constructeurs et importateurs les quantités et volumes de déchets collectés dans leur réseau respectif afin qu’ils puissent mieux maîtriser leur impact en terme de développement durable

En savoir plus sur les trophées de l'environnement AUTOECO

Carrefour des collectivités territoriales de Châlons-en-Champagne

vignette actualité maires 51

L'agence de l'eau Seine-Normandie vous donne rendez-vous au Carrefour des collectivités territoriales qui aura lien du 3 au 4 septembre à Châlons-en-Champagne.

Venez retrouver les équipes de la Direction territoriale Vallées de Marne pour parler projets et découvrir nos financements !

Pour en savoir plus

France Relance : soutien pour la reconstruction de l’usine de clarifloculation d’Achères

logo france relance

Marc Guillaume, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris et Jean-Jacques Brot, préfet des Yvelines et Amaury de Saint-Quentin, préfet du Val-d'Oise  se sont rendus le 23 juillet matin à Maison Laffitte (78) sur le site de la station d’épuration d’Achères du SIAAP, Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des travaux de reconstruction et d’amélioration de l’unité de clarifloculation  financés par l’Etat dans le cadre de France Relance. Ils étaient accompagnés de Jacques Olivier, directeur général du SIAAP et de Sandrine Rocard directrice générale de l’agence de l’eau Seine-Normandie. L’agence de l’eau Seine-Normandie va apporter 20,4 M€ grâce au plan France Relance.

Une usine détruite par un incendie en 2019

Le 3 juillet 2019, un incendie s’est déclaré dans la salle de stockage de chlorure ferrique du bâtiment de clarifloculation de l’usine Seine Aval. Le fonctionnement de l’usine est fortement perturbé pendant 3 jours suite à l’arrêt de presque toutes les étapes secondaire et tertiaire de la file eau : la clarifloculation, étape importante du traitement (abattement des matières en suspension, phosphore et azote) ainsi que la file de traitement biologique.

L’arrêt partiel du traitement d’épuration de Seine aval a induit un rejet de matières organiques, azotées et phosphorées qui a entraîné une désoxygénation forte de la Seine jusqu’à 30 km à l’aval de la station, entrainant une mortalité piscicole estimée à 7,5 tonnes (poissons, algues et déchets) sur ce bief de la Seine. Le SIAAP a assuré le ramassage des poissons morts dans l’attente du rétablissement total de la situation afin de limiter les nuisances olfactives et visuelles.

Les mesures prises

L’État a été particulièrement attentif à ce que les conséquences de l’incendie soient évaluées rapidement et que toutes les solutions possibles soient mobilisées, pour retrouver un niveau de traitement satisfaisant le plus rapidement possible, à même de préserver la qualité de la Seine à l’aval de la station d’épuration. La Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (DRIEE) a alors pris des arrêtés pour sécuriser les installations et évaluer les impacts sur le court, moyen et long terme de l’incendie. Une enquête a été ouverte le 9 juillet 2019 et un comité technique de suivi des effets à moyen et long termes des rejets de phosphore en Seine suite à la perte de l’unité de clarifloculation a été mis en place.

Projet et coût de la reconstruction

Un programme de reconstruction de l’unité sur 3 ans a été mis en place par le SIAAP. Il permet la restauration de l’intégralité des capacités de traitement de l’usine, mais également de renforcer, grâce à plusieurs évolutions, la fiabilité et la sécurité industrielle de l’usine.

Parmi ces évolutions figure notamment la reconstruction du bâtiment externe et indépendant pour le stockage du chlorure ferrique de toute l'usine qui était stocké à l'intérieur du bâtiment général de clarifloculation.

Le coût global de cette reconstruction s’élève à 156 M€ dont 14 M€ d'opérations de nettoyage et préparation du site après l'incendie et 6 M€ d'études et missions d'accompagnement.

France Relance permet à l’agence de l’eau Seine-Normandie (AESN) de contribuer au financement de la reconstruction de l’usine.

Les travaux de reconstruction et d’amélioration de la clarifloculation, indispensables pour le milieu, doivent être réalisés dans les meilleurs délais.  L’assiette de travaux à financer répond en effet à la fois aux critères d’éligibilité du plan et à ceux du programme d’aides de l’agence de l’eau Seine-Normandie.

20,4 M€ de financements ont été attribués par l’agence de l'eau Seine-Normandie au titre du plan France Relance.

S'abonner à L'agence et vous