Recherche
Vous êtes ici : Accueil > Etudes > Etudes et synthèses > Etudes AESN > Fiches-résumé > Assainissement > Fiche Résumé 07-ASS-02
Etudes
Conseil scientifique
Evaluation
Economie et prix de l'eau
Etudes et synthèses
Etudes AESN
Fiches-résumé
Fiches études
CD-ROM
Les guides
Les études
Qualité des eaux
Bases de données
Programmes de recherche
Thèmes de l'eau
Qui sommes-nous ?
Le 10ème programme
Le SDAGE
Etat des lieux
Les Plans Territoriaux 2013-2018
Offres d'emploi et stages
Coopération internationale
Le petit cycle de l'eau
Le grand cycle de l'eau
L'eau et la santé
Outils Expert de l'eau
Les autres thèmes :
LISTE CHRONOLOGIQUE
2010
2009
PAS DE FICHE-RESUME REALISEE
2008
PAS DE FICHE-RESUME REALISEE
2007
2006
2005
PAS DE FICHE-RESUME REALISEE
 
Fiche Résumé 07-ASS-02
 

ETUDE DES DYSFONCTIONNEMENTS DES STATIONS DE CAPACITE INFERIEURE A 500 EH ET LEUR IMPACT MILIEU


Les STEP de moins de 500 EH représentent 60 % du parc total du secteur Seine-Amont et se répartissent en 7 filières.
          

     

Les stations d’épuration (STEP) de moins de 500 EH représentent environ 60 % du parc total présent sur la direction de secteur Seine-Amont (soit 288 stations en 2005). Elle se répartissent en sept filières de traitement : les boues activées en aération prolongée, les filtres à sable, les lits bactériens, les filtres compact éparco®, les disques biologiques, les lagunes et les filtres plantés de roseaux.

Une grille de notation a été établie pour évaluer leur fonctionnement.

Elle comprend 5 catégories : charge, réseau, filière eau, filière boue, exploitation.

Afin d'évaluer le fonctionnement de ces stations, une grille de notation a été établie pour les quatre filières principales (aération prolongé, filtre à sable, filtre planté et lagune) avec la collaboration des SATESE. Elle comprend 5 catégories : la charge de la station, le réseau, la filière eau, la filière boues et l'exploitation. Cette grille a ensuite été appliquée de la manière la plus objective possible à l'ensemble du parc de stations concernées.

Les 2 principales sources de défaillance sont les défauts d’exploitation et de conception de la filière eau.                   

Certaines de ces filières fonctionnent mieux que d'autres et les origines des dysfonctionnements sont multiples. Néanmoins, il s'avère que les défauts d'exploitation et de conception de la filière eau sont les deux principales sources de défaillances.

Les STEP les plus impactantes sur le milieu naturel ont été définies pour prioriser l’action de l’Agence

L'impact des stations sur le milieu naturel n'a pu être évalué qu'approximativement, à l'aide des ordres de Strahler des cours d'eau récepteurs notamment. Des "points noirs" ont tout de même pu être définis pour l'année 2007, en combinant le risque d'impact des stations et leur état de fonctionnement. L'agence devra donc agir prioritairement sur ces stations, mais elle pourra également agir sur les points négatifs relevés sur les autres stations.

ASSAINISSEMENT

Autres phases


Etude commandée par

Agence de l'Eau Seine-Normandie


Réalisée par :

Agence de l'Eau Seine-Normandie


Contact Agence

Michèle BRICE